mardi 21 février 2017

Mal dessiné mais dessiné.

Zoom 
J'ai dessiné dans le RER. Mal. Mais dessiné. Puis j'ai arrêté. Ça semblait tellement gêner la dame.

Tiroir vertical

Zoom

dimanche 19 février 2017

Rêve de parc d'attraction

Zoom
Parc d'attractions. L'une d'elles consiste à grimper sur d'énormes tables en bois qui suivent un parcours sinueux, guidées par des rails. Et de ne pas tomber dans les virages. Le gagnant est celui qui fait le plus grand parcours.

samedi 18 février 2017

Des traits dans les traits

Zoom
L'écriture avec un stylo bic fait des traits dans le trait comme les colonnes rotatives des coiffeurs

vendredi 17 février 2017

Support

Zoom
Je dessine vite et j'écris mal parce que le rythme est donné par le train

jeudi 16 février 2017

Mots d'amour

Zoom
Journal du train : à Châtelet les murs sont parés de briques de verre Et Un chanteur nous dit des mots d'amour

samedi 11 février 2017

Rêve de parc d'attraction

Zoom
Zoom
Parc d'attraction pour automobiles. On parcours des pistes vertigineuse à la décoration foraine. On rentre par une porte en forme de grande bouche et on se retrouve dans un labyrinthe frôlé par des rideaux pour aboutir dans une pièce. À droite un écran, a gauche des gradins. Sur les gradins des chaises rustiques.
Une femme noire derrière avec un manteau de fourrure : "vous n'aviez pas remarqué qu'il y avait un petit homme sous votre siège qui va vous faire peur pendant la projection ?"
Tout le monde la déteste d'avoir dévoilé le secret de l'attraction.

mardi 7 février 2017

Comme un fourmilier

Zoom

"... la fumée sortir du toit, là-bas, comme un fourmilier."

Rêve de bas relief

Zoom
Je nettoie des bas reliefs avec une brosse à dents et de l'eau. Très agréable.

lundi 6 février 2017

"Y a plus d'moteur ?"

Zoom
Dans le train,
On attend que le train redémarre. 
Deux enfants :
- y a plus de moteur ?!
- Mais si y a un moteur. Beaucoup. Tu vas voir ...
Puis le train sonne :
- tu vois ! Y a du moteur ! Voilà ! 🎶

Vaisseaux

Zoom
Non parce que par la fenêtre je regarde les nuages et qu'on dirait des vaisseaux spatiaux.

vendredi 3 février 2017

Ça va plus vite...

Zoom
... quand on dessine dans le train.

mercredi 1 février 2017

Journal de train

Zoom
Toshio SHIBATA photographie les renforts de béton dans les travaux d'infrastructure.

lundi 30 janvier 2017

vendredi 27 janvier 2017

rêve du jour

Zoom
E. et sa sœur M. poursuivent M. et V.
M. est le mari de E. et V. le frère de E.
Je suis une caméra subjective. Je suis derrière E. et M.
Nous sommes à bord d'une sorte de gigantesque vaisseau tubulaire qui reproduit une prairie en espaliers ou en gradins. Le sol n'est jamais horizontal. Toujours incliné. Il y a des parties mobiles qui "accélèrent". On poursuit toujours M. et V.
E : ma grand-mère
M : sa sœur
M : le mari de ma grand-mère
V : le frère de ma grand-mère

mercredi 25 janvier 2017

mardi 17 janvier 2017

À midi j'ai mangé

Zoom
Aujourd'hui les cheminées faisaient des petits panaches verticaux et les crêtes des collines étaient noires en contre jour. Lumière éblouissante.

jeudi 12 janvier 2017

Orteils

Zoom
L'eau chaude 
met de plus en 
plus de temps 
à me réchauffer 
les orteils. 

mercredi 11 janvier 2017

Rêve du jour

Zoom

Je dois essayer une voiture. 
Elle ressemble aux vieilles Passat avec des feux en demi cercle. 
Elle est noire et basse
et cabriolet. Parfois elle ressemble aux
Hyper Scooters Tokyoites. 
Le volant n'existe pas. 
Ce sont deux morceaux de plastique
(Comme des reins) sur lesquels 
on tire pour tourner à droite ou 
à gauche et le calculateur
fait le reste. 
Je dois livrer des sacs dans une salle de gym à Golden Gai


lundi 2 janvier 2017

Avant que tout ne soit anéanti.

Zoom

"Coder nos esprits dans des ondes en orbite autour de l'univers en cours de réduction, à si grande vitesse que nous pourrions concevoir un nombre infini de pensées avant que tout ne soit anéanti"
Océanique.
Greg Egan.

mercredi 28 décembre 2016

Rêve de Focus


Rêve du mercredi 28 décembre 2016
J'ai une Ford focus rouge flambant neuve. Je vais à un endroit en passant par Montrouge. Et Je m'y perds. C'est un labyrinthe de routes dans une butte escarpée, un peu comme un Monaco creux, qui m'éloigne d'où je dois aller plutôt que de m'y conduire. Puis je rencontre deux femmes, des agents immobiliers et nous allons visiter un bien. Nous nous y rendons par des escaliers extérieurs vertigineux qu'elles ont l'habitude de prendre mais qui moi m'effraient car il s'agit d'avantage de rebords d'immeubles que d'escaliers. Ça me rappelle un rêve passé mais dans le rêve je n'en ai pas conscience et je me dis "Et voilà nous y sommes!"
La personne que nous devons visiter n'est pas là. Je dois rentrer retrouver T. qui fait les courses. Impossible de retrouver la voiture. À plusieurs reprises je sais que j'ai le choix de me réveiller et que le stress de la perte de la voiture disparaîtra mais je continue à la chercher.
Puis je me retrouve chez les frères F.
Ils sont ravis de me voir.
Le plus vieux m'offre un verre de jus de fruit rouge et épais comme du sang.
Le plus jeune me tends un morceau de foie cru à manger avec.
Nous avons comme secret de nous avoir avoué qu'on aimait la viande crue. Le plus vieux nous surprend, nous le fait savoir par un regard mais fait comme si de rien. Je mange mon morceau de foie.
C'est répugnant.

mardi 27 décembre 2016

jeudi 22 décembre 2016

La chose la plus importante

Arrivé à Poissy il s'est réveillé et a passé la main dans ses cheveux comme si c'était la chose la plus importante qu'il avait.

Descendu aussi à Poissy. S'est étiré et on a aperçu l'enfant qu'il avait été. Pendant que je dessinais le barbu, il a mis sa main devant son visage puis à repris cette pose. 

lundi 19 décembre 2016

Apparition


(puis je me suis acheté des stabilo Pen 68)